Square-Papillon3

Réflexions
L'ÉVOLUTION DU PAPILLON

 

J'écoutais récemment une conférence au sujet d'un grand sage d'une autre époque et, son disciple (aujourd'hui très vieux) qui était notre conférencier, parlait du fait qu'au fil des ans, il avait vu bien des gens venir consulter son maître pour toutes sortes de raisons et dans toutes sortes de circonstances afin qu'il les aide et qu'il les guide à travers leurs épreuves.

Le grand sage racontait aussi, par la bouche de son disciple, que parfois, sans le savoir, ces gens n'étaient pas réellement prêts à franchir l'étape pour laquelle ils le consultaient. Chaque chose avait son temps, chaque étape sa raison et il n'était du ressort de personne, pas même d'un grand sage, d'abréger la traversée des épreuves et de priver ces âmes des richesses des apprentissages qu'elle recelait.

«La rapidité n'est pas reine d'évolution.»
- St-Lambert

Évidemment, lorsqu'on se décide à demander de l'aide pour quoi que ce soit, ce n'est pas toujours agréable de se faire dire que nous ne sommes pas prêts. En tout cas, ce n'est ni réconfortant, ni plaisant. Ceci étant dit, j'ai entendu une très belle histoire pour illustrer les propos du grand sage et leur donner bien du sens: l'histoire du papillon.

Un jour apparut un petit trou dans un cocon. Un homme, qui passait à tout hasard, s'arrêta de longues heures, fasciné qu'il était par la nature, à observer le papillon qui s'efforçait de sortir par ce petit trou.

Après un long moment, c'était comme si le papillon avait abandonné et le trou demeurait toujours aussi petit. On aurait dit que le papillon avait fait tout ce qu'il pouvait, et que pour lui, c'en était fini.

Alors l'homme décida d'aider le papillon. Il prit un canif et ouvrit le cocon. À son grand bonheur, le papillon sortit aussitôt, mais son corps était maigre et engourdi, ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine.

L'homme continua à observer, pensant que, d'un moment à l'autre, les ailes du papillon s'ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon pour qu'il prenne son envol... Mais il n'en fut rien !

Le papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre avec son corps maigre et ses ailes rabougries. Jamais il ne put voler.

L'expérience humaine, comme celle de la chenille qui devient papillon, recèle de toutes sortes de situations semblables à cette histoire où chacune des étapes qui mène à la libération (ou à l'atteinte d'un objectif quel qu'il soit) fait partie intégrante du processus en vue du résultat.

Il ne nous viendrait certainement pas à l'idée de montrer à un enfant à se tenir debout avant qu'il n'ait appris à se traîner par terre ou à s'asseoir. Et pourtant, on agit souvent comme ça avec nous-même, espérant couper les coins ronds et écourter nos peines, nos souffrances ou tout simplement, l'attente bien trop longue.

«Même pour le simple envol d'un papillon tout le ciel est nécessaire.»
- Paul Claudel

Ce qu'il y a de très intéressant aussi, c'est que chacun de nous vit une transformation à son propre rythme, ni plus vite, ni plus lentement qu'il ne le peut ou ne le doit. Rien ne sert de courir ou de se comparer. Laissons-nous plutôt le temps, peu importe la durée, pour parcourir le chemin qui mène à cet endroit que nous espérons atteindre un jour.

Ainsi, peut-être qu'en y portant plus attention, découvrirons-nous ces richesses dont recèle le parcours, richesses, qu'en d'autres occasions, nous n'aurions pu déceler, trop occupés que nous sommes à être pressés. Qui sait, peut-être qu'en y consacrant tout le temps nécessaire, nous découvrirons un autre chemin, un autre sommet, une autre raison ou même une autre façon de s'y rendre.

«Le plus grand ouvrier de la nature est le temps.»
- Georges-Louis Leclerc de Buffon

Alors, soyez bon avec vous-même, je suis sûr que vous le méritez plus que vous ne le croyez...

Olivier Turcotte
Coach professionnel

 


Si vous avez apprécié cette réflexion, vous aimerez peut-être celles-ci:

Retour à la Chronique Réflexions...

Square-Papillon3Square-Papillon4Square-Papillon2Square-Papillon1

Commentaires   

 
#4 Stéphane 05-04-2013 07:03
Merci pour cette belle réflexion!!!
 
 
#3 Co 02-04-2013 12:00
Je suis totalement en accord avec cette réflexion, même si parfois, c'est difficile de la mettre en pratique. Quand on peut être patient avec la vie, on s'aperçoit que le temps arrange très bien les choses.
Merci pour cette bonne réflexion!
Co :)
 
 
#2 Marthe 02-04-2013 10:44
Le mot évolution le dit: c'est une évolution! Et l'évolution, ça prend parfois des millions d'année. Laissons-nous le temps d'évoluer.
 
 
#1 Bill 02-04-2013 10:43
C'est bon ton texte. Ce n'est pas quelque chose qu'on pense naturellement de donner du temps à une transformation. On veut toujrous que ça se fasse vite vite vite. Merci d'apporter cette réflexion à la table.
 
Suivez-moi sur
  • Facebook: pages/Olivier-Turcotte-Coach-professionnel/50884421431
  • Twitter: oliviercoach
  • Linked In: in/olivierturcotte
  • YouTube: channel/UC-Eph9-wCqHPQ7j8n8Xl_YQ?gl=CA

Inscrivez-vous à mon
Bulletin d'inspiration!
Soyez les premiers à
recevoir mes contenus
inspirants ainsi que l'information sur mes
activités ressourçantes!